Voilure sportive A

Voilure sportive A

Concentrez-vous maintenant sur les détails de l’équipement que le novice saute présentement et celui qu’il sautera bientôt.

Sujets à couvrir:

  • Charge alaire et leurs effets
  • Plage de contrôle (ce qui l’affecte, comment la vérifier, vol et atterrissage à l’intérieur d’une plage limitée)
  • Turbulences (où sont elles et comment y réagir)
  • Contrôle au harnais (la voilure réagit aux changements de position dans le harnais à l’ouverture, en vol et à l’atterrissage)
  • Contrôle de la voilure à l’atterrissage, importance de continuer de la voler
  • Reprise de contrôle d’une voilure sportive
  • Atterrissage vent de côté
  • Virages à plat, virages d’urgence près du sol en finale

Transitions vers un nouvel équipement

  • Magasiner l’équipement, à qui demander conseil (entraîneur 2), les points importants à vérifier
  • Tâches à faire lors des sauts de vérification, premier saut avec une voilure neuve

Expliquez que le temps de réaction est critique en parachutisme tout spécialement lors de l’atterrissage. Les atterrissages à haute performance peuvent facilement excéder 45 mph. Le temps de réaction chez l’humain est typiquement de ¾ de seconde alors qu’une voilure prend ¼ de seconde, ou plus, pour réagir à une correction. Un sauteur doit anticiper l’action au moins 66 pieds en avant. À 60 mph, cette distance devient 88 pieds. En guise de comparaison, 88 pieds c’est plus qu’un atterrissage en vol plané réussi.

Discutez de l’impact qu’a la condition physique, la santé, l’utilisation d’alcool ou de drogues (même si consommées plusieurs heures avant) sur la sécurité lors des atterrissages haute performance (coordination entre les yeux et les mains, temps de réaction, etc.)