L'assurance Voyage

L'assurance Voyage

Réimpression en ligne de CanPara
août-Septembre 2016

Par by: Ned Ambrus
Traduit par: André Lemaire

Voici l’article le plus ennuyeux que vous ne lirez jamais mais très lourd de conséquences : L’assurance voyage…incontournable !

Nous avons tous entendu ce genre d’histoire : un parachutiste voyage à l’étranger et se blesse mais sa police d’assurance ne couvre pas ce problème ou alors, il n’a même pas d’assurance. Mettons ça plus dramatique en incluant mais sans s’y limiter, des soucis financiers, une faillite personnelle, du stress émotionnel résultant d’engagements et de campagnes pour amasser des dons. Tous ces tracas peuvent être facilement évités. Je ne vais pas vous adoucir cet article : acheter une assurance et prendre le temps pour s’assurer d’avoir la bonne couverture ne prend pas la tête à Papineau, ne coûte pas cher et est facile d’accès.

**Clause de renonciation** Svp, vérifiez toute l’information contenue dans cet article quand vous achèterez une assurance avant de partir en voyage car les choses peuvent avoir changé.

Il existe une perception à savoir que tous les canadiens sont automatiquement couverts par leur régime d’assurance maladie provinciale quand ils voyagent. Nous sommes effectivement couverts mais seulement pour le montant d’argent des coûts de soins prodigués au Canada. Par exemple : un examen aux rayons X d’un bras cassé, un examen avec médecin d’urgence et un plâtre peuvent coûter 400$ au Canada. Aux USA le montant peut facilement s’élever à 4000$ (j’en ai la preuve). Dans un pareil cas, votre assurance santé provinciale couvrira 400$ et vous vous retrouverez avec une facture de 3200$ pour la différence. Pas terrible hein ! Mais imaginez que vous n’ayez pas ces 3200$... Cela peut facilement être résolu en achetant « une assurance médicale-voyage hors pays ».

J’insiste là-dessus pour une seule raison : il y a beaucoup de compagnies d’assurance et beaucoup d’assureurs avec des différents contrats à proposer. Mais, d’après ma récente recherche d’aout 2016, et mes 19 ans d’expérience dans la vente d’assurance-voyage, je sais qu’il y a au moins trois compagnies qui couvrent le parachutisme. Ces trois compagnies ont des différents types de polices dont certaines ne couvrent pas le parachutisme. Cependant, la plupart des polices d’assurance-médicale hors du pays couvrant les parachutistes sont fiables.

Si vous allez voir une agence de voyage pour y acheter une assurance de Manulife Travel Insurance ou de Allianz Travel Insurance Policy elles vous couvriront pour les accidents de parachutisme. On m’a aussi dit que Mountain Equipment Co-op offre une assurance pour les sports et qui couvre aussi le parachutisme. Alors voilà, il y a bel et bien des options et apparemment la même chose est disponible au Québec. Toutes couvrent le Parachutisme.

Libellé de Allianz sur les exclusions

« La couverture est différente pour chaque plan d’assurance. Pour savoir laquelle, lisez attentivement la section intitulée « Bénéfices» sur le formulaire de la police que vous voulez acheter.

Exclusions : « EMH12 : blessures d’entraînement pour participer à des concours de vitesse qui excèdent couramment 60km/h, les activités de sports professionnels ou les concours organisés de sport de véhicule automobile ».

Le mot-clé est PROFESSIONNEL. Sauf si vous êtes membre de l’équipe Arizona Airspeed ou si vous êtes Jay Moledzki (et tant mieux si ce n’est pas le cas), alors vous êtes couverts. Même si vous êtes en compétition, vous êtes couverts. Mais si vous faites du parachutisme de façon professionnelle pour vivre, alors vous n’êtes pas couverts.

Libellé de Manulife

«  Exclusions #12 : Votre participation en tant qu’athlète PROFESSIONNEL (encore ce mot) dans un évènement  sportif incluant l’entraînement ou la pratique du même sport »

Je voudrais vous montrer les deux différentes polices que je connais bien (je sais qu’il y en a plusieurs) parce que il y a la possibilité que le Swooping ne soit pas couvert par Allianz qui stipule « pas en excès de 60 km/h ». Donc dans ce cas, je vous recommande Manulife qui n’a pas cette dernière clause d’exclusion. Comme toujours, je vous recommande de bien lire et de comprendre le produit que vous achetez. Rappelez-vous, Manulife a différentes polices pour différentes compagnies/consortiums et c’est bien pourquoi il faut toujours vérifier si vous êtes couverts. Ça vaut bien un coup de téléphone de 5 minutes. Vous pouvez aussi consulter un professionnel d’agence de voyage.

Heureusement, ceci permet de comprendre que la majorité des polices d’assurance pour l’étranger est disponible à tous les Canadiens (j’ai demandé à un ami résidant au Québec et c’est la même chose que pour le reste du Canada). De plus, elle couvre le parachutisme ainsi que les autres blessures non reliées au parachutisme ainsi que les maladies. Le prix en est tout à fait abordable et vaut son pesant d’or. Si vous allez, à un boogie, à un évènement, à un camp de Airspeed, à un cours de pilotage de voilure de Flight-1, svp, achetez une assurance.

Et pour votre information, une assurance médicale pour l’étranger vous couvre pour 5 millions de dollars avec une couverture médicale illimitée pour vous-même (dépendant de la police). Ça couvre aussi les chirurgies dentaires d’urgence, les frais d’un membre de votre famille venant vous rejoindre en avion ainsi que l’hôtel et les repas pour lui si besoin en est. Ça couvre aussi le rapatriement, s’il le faut (rapatriement du corps si vous mourez), les frais d’hôpitaux, de téléphone, d’ambulance aérienne, de médicaments, de billets d’avion modifiés pour retour au pays (si votre condition le permet) et plus encore. Donc, il ne s’agit pas seulement ici de voyage de parachutisme mais de n’importe quelles vacances hors du pays ou même hors de votre province. Encore une fois, je vous recommande de prendre une assurance. La plupart des gouvernements provinciaux couvrent seulement la valeur des coûts en vigueur dans votre province. Donc si vous habitez au Québec et que vous vous blessez en Ontario, vous êtes responsables d’assumer les coûts de la différence entre les deux provinces.

Voici un exemple des frais en vigueur en avril 2016.  Si on suppose que vous êtes en bonne santé et sans maladie chronique, chez Manulife Travel Insurance, pour l’assurance médicale hors Canada, nous avons :

Jusqu’à 59 ans, 28$ pour 7 jours et 58.00$ pour 14 jours.

Si bien que pour des vacances de 5000$ de 14 jours que vous venez juste de décider de prendre incluant les billets d’avion, l’hébergement, le transport, les repas, les sauts, les pliages, la bière…etc, cela va vous coûter 5058.00$. Pas si mal. Vous payez 1% de plus pour toutes vos vacances et la protection sans compter la paix d’esprit. Voyons les choses en clair, personne n’aime se faire mal, personne ne pense qu’il va se faire mal, mais ça arrive, que ce soit de votre faute ou de celle d’un autre. Protégez-vous. Soyez en sécurité, soyez à jour dans votre parachutisme (ça, c’est le sujet d’un autre article).

J’aimerais que mes bons amis parachutistes soient en sécurité, s’amusent lors de leurs vacances et reviennent avec plus d’expérience, de connaissances et de beaux souvenirs. Je n’aime vraiment pas entendre que des personnes reviennent blessées surtout sans avoir pris une assurance. Vérifiez votre police d’assurance pour voir si elle couvre l’invalidité au travail. Téléphonez à l’institution de votre carte de crédit pour savoir exactement ce qu’elle couvre. Achetez une police d’assurance bon marché juste pour être en sécurité, et quel que soit ce que vous faites, voyagez avec une assurance médicale en poche. Cela peut vous sauver la vie, au sens propre comme au figuré.

Ned Ambrus
CSPA 6777
D-1129
1550+ sauts